Qu’est ce qu’un sommier à lattes ?

Le sommier est l’assureur du 1/3 du confort du lit. Il est un élément primordial et joue un rôle très important pour un sommeil favorable. De ce fait, on entend souvent le nom sommier à lattes, sans vraiment savoir ce qu’il est, ainsi que l’avantage qu’il apporte.

Qu’est-ce qu’un sommier à lattes ?

Un sommier encore appelé literie est un objet que l’on se sert quotidiennement, mais il est nécessaire de mieux l’expliquer. Donc, un sommier à lattes est un outil rattaché sur un lit et sur lequel le matelas est posé. Il est l’assureur d’un bon sommeil et en même temps la responsable des maux de dos. Ceci est la raison pour laquelle, il est important de bien choisir un sommier. Plusieurs types de sommiers et literie rembourré sont proposés selon le besoin des individus. Mais dans le cas d’un sommier à lattes, il consiste à assembler, clouer et scier des planches aux armatures d’un lit, afin d’obtenir une surface plate où l’on dispose le matelas. Ce type de literie offre une bonne aération à travers l’interligne de chaque latte qui le constitue. Avec une matière souple possédant de l’élasticité, le sommier à lattes est susceptible de suivre le mouvement de son utilisateur par rapport à son mouvement.

Les différentes sortes de sommiers

Un sommier peut être en lattes ou en ressorts, literie coffre, déco ou de relaxation. Tous se différencient par leur matière, ainsi que leur disposition. Un sommier à lattes se présente sous plusieurs formes. Généralement, il se pose dans un cadre en bois, mais il en existe aussi auquel on doit le monter par soi-même, encore appelé sommier à lattes en kit. Un sommier à lattes morphologiques est celui qui doit s’adapter au corps de celui qui va s’en servir. Mais chaque literie en lattes peut simplement être différente par leur longueur, le nombre qui le constitue, ainsi que leur épaisseur et le type de bois utilisé. Souvent, le hêtre ou le peuplier est servi pour apporter de la résistance à la literie.

Bien choisir son sommier à lattes

Choisir un sommier consiste à mettre au point plusieurs éléments, afin de bien soutenir le sommeil. Premièrement, pour un bon sommier, il doit être de même taille que celui du matelas. Cela est à but de protéger le matelas de se ballonner, puis de se déformer, surtout pour un sommier en lattes. Ensuite, il doit correspondre à la longueur et au nombre de personnes qui est au-dessus pour garantir leur confort. Mais principalement, la règle plus essentielle pour choisir un sommier est sa conformité au matelas utilisé à savoir leur ancienneté qui doit être adéquate, la taille et la matière du matelas par rapport au sommier, ainsi que sa disposition.

Matelas en latex naturel : les avantages
Ecologie : comment choisir un lit respectueux de l’environnement ?