Crédence en carrelage : bien la choisir et la poser

Le carrelage est l’un des revêtements le plus répandus et les plus évolués dans la crédence. C’est primordial de bien sélectionner les crédences en carreaux de ciment avant d’en poser dans la cuisine. Même si ce type de carreau s’adapte à presque toutes les pièces, quelques critères doivent être pris en considération. Les choix se déclinent sur les formats, les dimensions, les couleurs ou les motifs. Ainsi, la pose de crédence nécessite des compétences et des matériaux.

Bien choisir les carreaux pour la crédence de la cuisine

Afin d’obtenir un effet déco, c’est impératif de choisir minutieusement la matière et la couleur. La crédence en carreau protège la surface contre les projections d’eau et des graisses. Dans ce cas, il faut choisir les qualités résistant avec une surface lisse pour faciliter l’entretien et le nettoyage de la crédence. Les carreaux de ciment sont disponibles en plusieurs coloris et motifs. Pour plus de neutralité, choisissez les couleurs blanches, crème ou ivoire, gris clair et pour une cuisine profonde, optez pour le noir, le bordeaux ou le bleu canard. Privilégiez les couleurs vert pastel, jaune citron, saumon si vous voulez plus d’ambiance dans la pièce. La crédence de cuisine multicolore est actuellement la tendance pour une cuisine vitaminée.

Bien préparer le support

Avant de commencer la pose de crédence, c’est impératif de bien préparer le mur qui recevra la nouvelle crédence. Il faut que le support à recouvrir doive être propre, sec, plan et lisse. Ensuite, protégez le plan de travail avec une bâche pour prévenir les projections et les éventuelles tâches de ciment-colle. Une fois que tous sont prêts, vous pourrez ensuite procéder à la pose de la crédence en carrelage.

Poser la crédence en carreau de ciment

La pose de crédence en carrelage ne demande pas d’être un expert en bricolage. Si vous souhaitez rénover la crédence de votre cuisine, il vous suffit de posséder les matériaux nécessaires et appliquer ensuite les conseils. Notez que ce revêtement est multisupport et s’adapte à tous les murs. Commencez par prendre des mesures puis utilisez un mortier-colle pour sceller le mur. Vous pourrez ensuite passer à la pose des carreaux en plaçant les premiers en bas afin de former une ligne et ainsi de suite. Dès qu’ils sont posés, vérifiez leur planéité et leur régularité avec un niveau à bulle. Positionnez des carreaux découpés sur votre crédence pour compléter les parties manquantes. Une fois que le ciment-colle est entièrement sec et que les carreaux sont bien immobilisés, vous pourrez faire la finition des joints à l’aide d’une spatule en caoutchouc et des mortiers à joints.

Crédence en carreaux de ciment : les clés pour bien la choisir
Plan de travail : quelle matière choisir en cuisine ?